Awesome Image
HC
Santé

Les soins à domicile

Selon un rapport de l’ONU, le pourcentage de personnes âgées de 60 ans et plus va plus que tripler et atteindre deux milliards d’ici 2050. Ce chiffre est ahurissant mais les gouvernements, les entreprises et les collectivités se préparent à cette croissance et offrent plus d’options et de services de soutien à la population vieillissante.

Que vous vous approchiez de l’âge d’or ou que vous preniez soin d’un parent ou d’un proche âgé, prenez la peine de réfléchir aux options le plus tôt possible afin d’avoir un plan bien établi lorsque vous aurez besoin de aide. N’attendez pas qu’une maladie ou un accident survienne avant de penser à vos besoins changeants. Vous pourrez ainsi choisir l’option la plus appropriée pour vous et votre famille le moment venu. Il y aura des périodes de transition, mais ces périodes ne doivent pas être perturbatrices. En apportant des modifications avant que les besoins ne deviennent urgents, vous pouvez vieillir en bien et en paix.
Vieillir chez soi est l’option la plus agréable pour bon nombre d’entre nous. Le vieillissement est généralement accompagné d’une détérioration de la santé, à la fois physique et mentale, entraînant une perte d’autonomie. Cela ne veut pas dire qu’il est temps de s’installer dans un EMS. Bien que ces établissements puissent faciliter certaines activités, comme la préparation des repas, soins corporels,.. ils présentent aussi plusieurs inconvénients, dont la perte d’autonomie et des frais élevés.
Le choix de vivre chez soi alors qu’on prend de l’âge, mérite d’être envisagée. Le désire vieillir, et préserver autant que possible son autonomie est importante. On n’a pas à respecter un horaire fixe pour les activités, les repas, le moment de se lever ou de se coucher. Le « chez-soi » est le milieu le moins restrictif qui nous permet d’effectuer nos activités quotidiennes habituelles et d’interagir régulièrement avec nos proches et notre collectivité. Ce chez-soi nous donne une plus grande liberté de mouvement et nous encourage à vivre notre vie de manière active et épanouie.
Le changements :
facteurs de stress
En vieillissant chez eux, les aînés n’ont pas à changer leurs habitudes, ils n’ont pas à manger à de certaines heures par exemple, ni à côtoyer de nouvelles personnes. Il peut être très stressant pour eux de modifier leur vie quotidienne et cela peut aussi les perturber énormément. Ceux qui choisissent de vieillir chez eux doivent souvent mettre en place quelques mesures de soutien pour poursuivre leurs activités habituelles. Ces mesures consistent généralement à apporter certaines modifications à leur domicile et à obtenir de l’aide pour la préparation des repas.
Qualité de vie
La qualité de notre vie globale est améliorée et prolongée lorsqu’on vieillit chez nous. Plus l’institutionnalisation est retardée plus notre état se ne détériore pas prématurément. Nos ainés continuent à contrôler leur propre vie aussi longtemps que possible avec encouragement. Ils restent autonomes et prennent en charge leurs propres soins. La satisfaction est pleine. Quand ils ont recours à des soins à domicile, ces soins les aident à prolonger leur vie, contrairement à d’autres types de soins en éliminant les facteurs de stress associés au vieillissement dans un EMS. La qualité de vie de la personne qui nous est chère peut être grandement améliorée au cours des dernières années de sa vie si elle choisit de vieillir chez elle.
Soins adaptés et personnalisés
Les soins à domicile rassurent. Vous avez l’esprit tranquille en sachant que la personne qui vous est chère a les soins essentiels qu’elle requiert en fonction de ses besoins particuliers. Grâce aux soins à domicile personnalisés, elle peut rester en santé : les services offerts tiennent compte de ses préférences et sont adaptés à ses besoins. Le soutien à domicile est défini d’ailleurs comme un soutien personnalisé. Le proche aidant évitera ainsi de se fatiguer en partageant les responsabilités associées à la prestation de soins avec d’autres personnes, et la personne qui lui est chère aura de la compagnie lorsqu’il ne peut pas être présent lui-même.
En vivant dans un milieu qui leur est familier, ils sont également moins stressés et peuvent mieux se rétablir physiquement et mentalement grâce au soutien dont ils bénéficient. Il a été démontré que les personnes se rétablissent et guérissent plus rapidement chez eux que dans un hôpital ou une maison de soins infirmiers.